Azathoth contre les investigateurs

Publié le par Sempai

Azathoth

 

Le « défi » du soir va consister à affronter Arkham et ses horreurs, ainsi que celles de Dunwich dans une confrontation espérée difficile et sanglante. Les courageux investigateurs ayant répondu à l’Appel sont :

           - Jérémie : l’homme à tout faire

           - Laurent : Léo le chef d’expédition

           - Pixie : l’occultiste repentie

           - Moi : la chanteuse

Après avoir expliqué les règles additionnelles apportées par cette extension dédiée à Dunwich, nous nous décidons pour une confrontation qui ne laissera pas la place à l’erreur, puisque le Grand Ancien sera : Azathoth, le sultan démon.

Laurent, très en forme ce soir et bien décidé à faire couler le sang, commence son long carnage par une chose très ancienne. Jérémie pour sa part, à bord de sa motocyclette, réussit le pari de bouquiner le culte des goules et l’innommable, tout en buvant du whisky. Pixie, pour sa part, esquive une larve stellaire sortie d’un corps retrouvé dans la caverne noire.

Le second tour est l’occasion de subir la rumeur de la Terrible expérience (5 monstres dans les rues de l’université), cependant, Laurent à la recherche de sang l’annihila en un tour malgré quelques blessures. Jérémie, grâce à son allié, gagne 12 indices en même temps.

Le troisième tour signifiera le début de mon long, très long exil sur Carcosa, puisqu’un portail m’y aspire. Grâce à 10 trophées monstres, Laurent gagne un allié pour le rendre encore plus efficace. Jérémie fait la désagréable rencontre d’un Tcho Tcho qui lui fait perdre 3 points de vie. Pendant ce temps, je suis toujours coincé à Carcosa, perdant un tour sur place, puis une malédiction me tombe dessus. En gros j’ai passé 4 tours à Carcosa, là où on devrait n’en passer que deux. Une fois sortie de ce lieu, je me retrouve nez à nez avec un shubbi qui est apparu avec le portail. Du fait d’être maudit, la réussite à la fermeture du portail est bien plus importante et il me faudra 4 tours pour y parvenir, ce qui signifie 3 esquives du shubi.

Le premier allié à s’enfuir est Anna Kaslow, puis c’est le tour de Ruby Standish suite à une seconde vague de monstres. Lui emboitant le pas, Thomas Malone fait de même.

Jérémie scelle le premier portail, Pixie en scelle 2, suivit peu de temps après par Jérémie.

Une rumeur fait fuir Corinna Jones.

Je me retrouve dans les rues de l’université à devoir affronter successivement, durant 4 tours de jeu, un vagabond dimensionnel, un vampire de feu, une goule et un maniaque.

Pendant ce temps, Laurent part à Dunwich pour casser du monstre et seul un cultiste lui échappera et se précipitera dans un vortex.

Pixie et Jérémie, dans le même tour, scellent les deux derniers portails, bannissant Azatoth (qui n’était qu’à 7 sur son échelle du destin).

Conclusion

Même si à un moment donné, nous étions à un portail de la défaite, comme toujours, la situation a basculé à notre avantage. Peut-être qu’avec Shuddle M’ell, qui conduit à la fermeture de lieux suite à des vagues de monstres (qui nous arrivent assez souvent) nous aurions été un peu plus embêté (et encore). Donc malgré l’ajout de l’extension, nous n’avons pas vu une augmentation significative de la difficulté du jeu, qui reste toujours plaisant mais manque, justement, de difficulté significative. J’en suis à espérer la traduction de Mansion of Madness puisqu’ il instaure la présence d’un joueur aux commandes des « monstres » jouant contre les autres investigateurs (à la manière d’un mousquetaires du Roy). Une phrase lâchée par Pixie en revenant du festival du jeu laisse à penser que la suprématie d’Arkham risque fort d’être mise à mal, puisque cette charmante personne a prononcé ces terribles mots : « Il se pourrait que Ghost Stories détrône Arkham à notre table ! » (Phrase prophétique ? Nous le verrons bien dans les semaines à venir).

 

Publié dans Arkham

Commenter cet article