Un dimanche 50-50

Publié le par Sempai

Dimanche après midi, dimanche gris, dimanche ludi ! Pixie et moi-même sortons nos jeux pour des tests et des confirmations ! Au programme du jour :

          - Canal Grande

          - Les pygmées cannibales de la jungle maudite

          - Schotten-totten

          - Famiglia

          - Les cités perdues

          - Jaipur

Canal Grande

Ce jeu est l’adaptation 2 joueurs de San Marco. Le but du jeu va être d’obtenir la majorité sur 6 quartiers ou 4 fois dans le même quartier. Le principe est simple, on pioche 5 cartes actions (qui peuvent être des quartiers, des gondoles, des espions, des traitres ou des doges) et 3 cartes numérotées (de 1 à 3). Le donneur répartit ces 8 cartes en 2 tas (d’au moins une carte) et son adversaire choisi l’un des deux tas proposés. Une fois que c’est fait, le joueur réalise ses actions, à savoir :

          - poser face visible les cartes numérotées (qui désigneront la fin du tour)

          - piocher une carte dans la main de son adversaire en usant d’un traitre

          - piocher 2 cartes actions grâce à un espion

          - demander un vote via une carte doge

CanalGrandeLors des votes, le joueur va choisir l’un des 6 quartiers du jeu et il faudra qu’il obtienne la majorité en posant plus de cartes de ce type que son adversaire (même si chacun pourra se faire aider par les autres quartiers en usant de cartes gondoles).

Lors de notre partie, Pixie s’est tout d’abord axée sur un quartier en obtenant rapidement 3 fois la majorité dans ce même quartier, la plaçant à un vote de la victoire. Sempaï avait choisi de tenter la majorité dans 6 quartiers différents mais très vite il s’est aperçu que cela ne serait pas en sa faveur. Finalement, Pixie a obtenu la majorité pour la 4ème fois dans un même quartier, remportant la partie.

Conclusion sur Canal Grande

Ce jeu est sympathique, il faut tout de même se mettre en tête les quelques actions possibles et on pourrait lui reprocher l’absence de thème finalement. Pixie a joué sans véritable passion, peut-être qu’une seconde partie sera nécessaire afin de se faire une idée définitive sur ce jeu.

Les pygmées cannibales de la jungle maudite

PygmeesPetit jeu de cartes édité par le 7ème cercle, plus connu pour ses JdR que ses JdS. Ce jeu permet à ses participants de créer un film de série Z au travers de cartes aussi diverses que des personnages, accessoires ou décors, notamment. Le jeu se termine lorsqu’un joueur a placé une carte « lancez le générique ».

Notre partie s’est déroulée sans réelle passion du fait que le jeu ne soit pas vraiment adapté pour 2 joueurs. Au final, Sempaï a remporté la victoire par 48 points face à 39 points pour Pixie.

Conclusion sur Les pygmées cannibales de la jungle maudite

La configuration 2 joueurs n’est absolument pas adaptée car on se retrouve à s’acharner sur l’autre joueur faute d’autres possibilités. De plus, si on ne le fait pas, cela veut dire qu’on laisse le film adverse se renforcer et qu’aucune attaque ne pourra ensuite être tentée. Toutefois, on ressent son pouvoir drolatique et on imagine qu’à partir de 4 joueurs les fous rires doivent s’enchainer (même s’il ne faut pas oublier que ce jeu est un jeu à combo et qu’il est beaucoup plus tactique que ce qu’il laisse apparaitre à première vue). Il nous faudra donc le tester avec plus de joueurs.

Schotten-totten

Nous voici repartis en Écosse, toujours sans les règles avancées afin d’apprivoiser ce jeu. Pour cette seconde partie, on s’aperçoit très vite que les règles sont intégrées et les tours s’enchaînent pour se finir par la victoire de Pixie 5 bornes à 4 pour Sempaï.

Famiglia

Au cours de notre première partie, Pixie avait scoré comme il est rare de le voir, utilisant la meilleure tactique, celle de se ruer sur les cartes Famiglia. Pour cette seconde session de jeu, les cartes ont été beaucoup plus équitablement réparties ce qui a permis à Sempaï de remporter une victoire par 67 points contre 51.

Les cités perdues

Pixie apprécie beaucoup ce jeu, notamment pour son graphisme magnifique. Ce fut également l’occasion pour elle de gagner la partie grâce à une seconde manche explosive (110 points). Au final :

Pixie : 56 + 110 + 43 = 209 points

Sempaï : 48 + 66 + 50 = 164 points

Jaipur

Un des jeux fétiches de Pixie, car « trop marrant ». De plus, il ne faut pas oublier de dire qu’elle est très forte à ce jeu. Cependant, pour cette session, Sempaï a fait mieux que se défendre, grâce à une seconde manche où il a pu creuser l’écart, ce qui lui a permis une victoire incroyable, inespérée et sur le fil !

Sempaï : 55 +73 + 65 = 193 points

Pixie : 73 + 37 + 75 = 185 points

Sobek

Petite partie à deux qui a été une véritable démonstration faite par Sempaï. La première manche s'est soldée par un score sans appel du fait de la corruption prise par Pixie :

Sempaï : 71 points

Pixie : 35 points (alors qu'elle se trouvait sur la case 65)

La seconde manche a été une formalité pou rSempaï qui a remporté directement la partie, dépassant allègrement les 100 points:

Sempaï : 138 points

Pixie : 63 points

Conclusions

Canal Grande mérite que l’on se repenche sur lui, Les pygmées se doivent d’être testés à plusieurs, il est temps d’intégrer les cartes spéciales de Schotten-totten pour rendre le jeu encore plus spécial. Pour la première fois depuis… Sempaï est parvenu à remporter une partie sur deux face à Pixie, chose qui n’est plus arrivée depuis…

Pour Sobek, le fait de ne pas avoir de limite de cartes entraine un phénomène d'accumulation conduisant à des poses tardives de lots, mais lots beaucoup plus importants. Une réflexion sur la limitation du nombre de cartes à 2 joueurs devrait être mise en place pour donner un peu plus d'équilibre au jeu lorsqu'on le maitrise.

Il est marrant de voir aussi que du fait du nombre grandissant de jeux, du fait de ne pouvoir jouer tous les jours, nous sommes obligés de revenir vers les règles pour nous les remettre en tête. Cela donne envie d’encore plus jouer ^_^

Publié dans Divers

Commenter cet article

GregyFun 23/09/2011 16:13


"Pour Sobek, le fait de ne pas avoir de limite de cartes entraine un phénomène d'accumulation conduisant à des poses tardives de lots, mais lots beaucoup plus importants."

=> Il y a quand même 2 persos qui limitent le nombre de cartes en main à 6 pour les adversaires en mettant le rebus sous la pile de corruption! Ca endigue pas mal le pb, non?


Sempai 23/09/2011 16:24



Effectivement, il y a des persos qui limitent cet effet, encore faut-il les avoir en main ^_^


Cette sensation d'accumulation est vraiment prégnante, je trouve, à deux joueurs, ce qui n'enléve en rien au fun du jeu ^_^