Rencontres avec des aliens space

Publié le par Sempai

Ce soir on se propulse dans l’espace, on endosse un costume d’alien et se met aux commandes d’une armada de vaisseaux pour aller coloniser les planètes des autres races extraterrestres, autrement dit Tuin nous propose de jouer à Rencontre cosmique.

Cela faisait quelques temps que Flo et moi-même étions intéressés par le fait de tester ce jeu « précurseur » des jeux à pouvoir et ce soir est l’occasion de voir à quoi cela ressemble en vrai !

Pour l’occasion autour de la table nous avons :

          - Flo

          - Tuin

          - William

          - Sempaï

Le principe du jeu est simple : implanter des colonies sur les planètes adverses. Pour ce faire ou pourra nouer des alliances, utiliser des pouvoirs, etc. Effectivement je parle de pouvoir car chaque personnage possède son propre pouvoir pouvant être facultatif ou obligatoire. Au nombre de 50 races, vous aurez donc un large choix possible sachant que ces 50 races sont réparties en 3 catégories symbolisant 3 niveaux de difficulté.

rencontre cosmique

Après avoir choisi la race que l’on va incarner, on reçoit 20 soucoupes spatiales à répartir équitablement sur nos 5 planètes. Puis chacun reçoit 8 cartes qui vont lui permettre d’augmenter sa force de frappe, demander un compromis à son adversaire ou de contrer certaines cartes particulières.

Pour coloniser une planète il faut bien qu’il y ait des affrontements. Ces derniers sont déterminés par la pioche de cartes destinée qui détermine quel sera notre adversaire. Une fois défini, l’attaquant dépose de 1 à 4 vaisseaux devant l’une des 5 planètes de l’ennemi déterminé par la carte destinée. L’agresseur peut demander l’aide des autres joueurs qui apporteront alors leurs propres vaisseaux dans la bataille. Une fois fait, le défenseur peut également appeler à l’aide (si tous les joueurs ne se sont pas ligués contre lui). Le nombre de vaisseaux de part et d’autre détermine la force de base de chaque camp. Les deux adversaires principaux posent alors une carte pour soit se renforcer soit demander un compromis à l’autre. Ce dernier cas permet aux deux joueurs (s’ils ont joué tous les deux une carte compromis) d’avoir 1 minute pour se mettre d’accord sur un accord. S’il n’y a qu’une seule carte compromis, le joueur l’ayant joué à perdu l’affrontement.

 

Pour des explications bien plus précises et en vidéo, vous pouvez vous rendre chez Yandhrev ou chez Hem.

  

Pour notre première partie nous avons décidé de la jouer en 4 colonies gagnantes, au lieu des 5 réglementaires, histoire de se faire la main. Les personnages pour cette session sont :

          - Le Gourdin (Will) qui augmente obligatoirement les dégâts qu’il fait à son adversaire

          - Le Mercenaire (Flo) qui peut récupérer des vaisseaux du Warp

          - Le Perdant (Tuin) qui peut choisir de remporter une confrontation lorsqu’il perd celle-ci

         - Le Sorcier (Sempaï) qui peut échanger les cartes des deux adversaires lors de la phase de rajout de renfort

 

La partie débute par l’attaque de Tuin vers Will. L’affrontement se déroule paisiblement puisque Tuin demande un compromis, accepté par Will du fait d’avoir utilisé une carte Morphe qui copie la carte de son adversaire. L’accord conclu est de pouvoir implanter une colonie sur chacun des deux mondes.

Will, suivi par Sempaï, attaque ensuite Flo qui reçoit le soutien de Tuin. Une lutte s’engage puisque Flo commence par agresser Will via une carte peste (faisant perdre une carte de chaque type à la personne visée), mais c’était sans compter sur Sempaï qui use d’une carte ZAP pour bloquer la carte jouée par Flo. Mais Tuin ne compte pas laisser la chose se dérouler ainsi, puisqu’il enchaine avec une carte ZAP pour annuler l’effet de la carte ZAP de Sempaï. Cet échange, et malgré la perte de cartes par Will, ne l’empêche pas de remporter la première confrontation avec Flo. De ce fait, ayant remporté une victoire, il a le droit d’attaquer une seconde fois, l’adversaire étant laissé à son libre arbitre, et forcément Flo en a fait les frais. Will commence donc fort la partie avec 3 planètes colonisées. Sempaï le rejoint rapidement en implantant une colonie chez Flo et une chez Tuin grâce à un compromis.

La partie est particulièrement sanglante pour Flo qui se retrouve avec simplement 3 vaisseaux encore en lice sur les 20 de départ.

Enfin, lors d’une dernière attaque conjointe de Will et Sempaï sur Flo, les deux premiers remportent ensemble cette première partie avec 4 colonies mises en place chez d’autres joueurs.

 rencontre cosmique2

Ayant bien compris les règles, nous décidons de jouer une seconde partie en 5 tours cette fois. Les personnages sont alors :

         - Le Pacifiste (Will) qui remporte automatiquement un affrontement si l’adversaire joue une carte Attaque alors que lui joue une carte Compromis

         - L’Observateur (Tuin) qui ne perd pas de vaisseaux lorsqu’il perd une rencontre qu’il a initiée et qui permet à l’allié qui l’a rejoint en défense de ne pas perdre ses vaisseaux

         - L’Élu (Flo) permet au joueur, si un affrontement ne va pas dans son sens, de piocher les 3 premières cartes de la pioche pour se renforcer

         - L’Épatant (Sempaï) a la possibilité de déposer un vaisseau sur une planète adverse malgré une défaite lors d’une attaque, à partir du moment où la défaite s’est faite par au moins 10 points

 

Le début de cette partie est l’inverse de la première partie puisque Flo attaque deux fois de suite Will. On s’aperçoit dès le départ, que le pouvoir de l’élu est très puissant, car de pouvoir ajouter 3 autres cartes lors de la phase de révélation lui donne un avantage considérable. En ce qui concerne l’observateur, ce dernier a la possibilité de se voir aider de toutes parts lorsqu’il est attaqué puisque ses alliés ne perdront pas leurs vaisseaux.

Les affrontements ont été tendus, Will a eu du mal à s’en sortir et Flo, via son pouvoir, s’est envolé vers une victoire :

          - Flo : 5 colonies

          - Tuin et Sempaï : 3 colonies

          - Will : 2 colonies

Conclusion

Rencontre cosmique est un jeu très sympathique, dont les règles sont très faciles à assimiler. Une chose très appréciable c’est le fait de ne pas obligatoirement choisir son adversaire (sauf cartes spéciales) ce qui signifie qu’il n’y a pas vraiment de phénomène d’acharnement sur un joueur (comme on peut le voir à Small World par exemple).

Le second point fort vient de la diversité des races extraterrestres, 50 différentes cela laisse supposer une bonne rejouabilité d’autant plus que les pouvoirs sont classés selon 3 niveaux de difficulté. Ainsi, le personnage de l’élu que l’on trouvait bourrin, est en fait un gamin face à des personnages de niveau trois qui peuvent aller jusqu’à la destruction pure et simple de la planète qu’ils attaquent.

Enfin, pour cette session de jeu, nous n’avons pas inclus le système de technologie qui existe. Ce système permet de développer petit à petit de la technologie qui va vous aider à vous renforcer (en attaque, en défense ou autre).

Malgré tous ces côtés sympathiques, la rapidité des parties, je ne sais pas pourquoi mais je n’ai pas eu le coup de cœur pour ce jeu. Je le trouve très sympathique et pourtant il ne m’a pas donné envie d’aller beaucoup plus loin. Bien entendu je suis tout à fait prêt à rejouer à ce jeu très fun, mais il ne sera pas dans ma « top priority list » d’achat.

 

Publié dans Divers

Commenter cet article