Mr jack Pocket

Publié le par Sempai

Suite à un petit séjour au Pays basque, avec ma dulcinée, loin de nos racines, de nos ressources, je me suis reproché de ne pas avoir acheté, avant notre départ, Hanabi (que nous avions adoré lors de notre dernière session de jdP du dimanche), ni d’avoir un autre jeu facilement transportable pour jouer lors des journées pluvieuses (Ghost Stories est vraiment très bon mais sa boite volumineuse). Alors, de retour de vacances, je suis passé dans mon magasin de JdR/JdP préféré pour mettre un terme à mon tourment interne.

J’ai donc fait l’acquisition d’Hanabi mais aussi de Mr Jack Pocket.

J’avais lu pas mal de commentaires, d’échanges sur le forum de Tric Trac et j’en étais arrivé à la conclusion que ce jeu était fait pour moi, pour nous. D’aspect tout à fait transportable, de règles à priori faciles d’accès, j’ai jeté mon dévolu dessus, sans même l’avoir testé et je ne le regrette pas.

mrjackpocket 03 

Pour les personnes qui ne le connaîtraient pas, il s’agit d’un jeu de tuiles dans lequel un joueur va interpréter l’enquêteur (ou plutôt les enquêteurs) et l’autre jouera le rôle de Jack. Ce jeu est jouable uniquement à deux.

Les tuiles, au nombre de 9, représentent chacune une partie du quartier de WhiteChapel, sur lesquels un suspect est dessiné. Elles sont placées de manière aléatoire et de telle manière qu’elles forment un carré. Les 3 pions investigateurs sont placés à l’extérieur de ce carré et se déplacent tout autour. Chaque tuile possède 3 issues et une face obstruant la vue des enquêteurs. En effet, lors de la phase de révélation, tous les suspects se trouvant en face d’un pion enquêteur sont visibles. S’ils se trouvent derrière un mur, l’enquêteur ne peut les voir.

Le jeu se déroule en 8 tours, alternant le premier joueur à chaque nouveau tour. Pour chaque séquence de jeu, les joueurs se répartissent 4 actions possibles, allant de l’échange de tuile, au déplacement des personnages. Une fois les actions faites, on passe à la phase où Mr Jack annonce si un des pions enquêteurs voit sa réelle identité. De cette manière, s’il est visible, cela innocente les autres personnages non visibles (et on retourne leur tuile), s’il est invisible, cela innocente les personnages visibles.

Le but du joueur enquêteur va donc être d’innocenter 8 des 9 personnages alors que le but de Mr Jack est de collecter 6 sabliers (via des cartes alibis ou en gagnant les manches du jeu).

Le jeu est rapide (10 minutes par partie), stratégique car il faut bien choisir ses actions et anticiper sur celles que l’on laisse libre et disponible pour son adversaire. Ce jeu est très agréable à jouer. Le seul reproche que l’on pourrait lui faire c’est que la difficulté du jeu dépend des deux joueurs. Si l’un des deux est plus stratège, les parties risquent de tourner toujours à son avantage, ce qui peut s’avérer frustrant pour l’autre joueur. Mais cet écueil est récurrent pour tous les jeux dits « non coopératifs ».

Conclusion

En ce qui nous concerne, ce petit jeu est vraiment très fun, très facile à prendre en main et transportable partout, pour des parties courtes qui permettent de les enchaîner les unes à la suite des autres. Un vrai petit coup de cœur pour ce jeu !

Publié dans Divers

Commenter cet article