Des Roses dans armes

Publié le par Sempai

De passage à l’excellent magasin Jeux du monde de Toulouse, pour y faire quelques achats compulsifs de livres de JdR, j’ai eu la chance d’être convié à une démonstration du jeu Skulls and Roses.

Le principe est simple, jeu d’enchères et de bluff, il faut parvenir à gagner deux enchères pour remporter la partie.

skull-and-roses

Chaque joueur dispose de 4 cartes, 3 cartes roses et une carte crâne. Au début de chaque manche, chacun dépose, face cachée, une de ses cartes. Le premier joueur a alors la possibilité soit de déposer une nouvelle carte devant lui ou d’entamer les enchères en pariant sur le nombre de carte qu’il est capable de retourner sans tomber sur une carte crâne. Une fois que ce premier joueur a entamé la phase d’enchère, à tour de rôle les autres joueurs peuvent soit surenchérir soit abandonner la manche. Le joueur qui a fait l’enchère la plus forte, et qu’aucun autre joueur n’aura relevé, doit retourner autant de carte que son enchère. Il n’a qu’une seule obligation celle de devoir retourner obligatoirement, en premier, les cartes qu’il a posé devant lui, cartes comptant pour la résolution de son pari.

Les parties sont rapides, il faut oser parier sur la stratégie des autres joueurs afin de remporter 2 manches.

Conclusion

Je dois dire que j’ai trouvé le jeu sympathique, mais le reproche que je lui ferai est que cette règle de devoir révèler ses propres cartes mises en jeu empêche de développer une quelconque stratégie basée sur le fait de pièger ses adversaires en déposant un crâne devant soit tout en pariant sur ce que les autres joueurs ont posé devant eux.

Publié dans Divers

Commenter cet article