Boucle temporelle

Publié le par Sempai

LE TEMPS

Ce soir, quatre investigateurs de la première heure sont revenus à Arkham pour lutter contre l’horreur indicible. Le choix des personnages fut aléatoire pour 3 d’entre eux, Pixie souhaitant jouer le rôle de la dilettante. Jérémie, impressionnant lors de la première partie avec dans son rôle de psychologue réalisant ses psychothérapies à coup de shotgun, doit avoir un lien très fort avec ce personnage puisqu’il retira cetpersonnage. Afin tout de même d’explorer de nouveaux personnages, nous l'avons autorisé à retirer une nouvelle carte et ce sera la bibliothécaire (qui possède tout de même un fusil à pompe et de la dynamite). Fish sera au plus bas de l’échelle avec le vagabond et son fidèle allié, le chien Duke (en espérant que ce dernier ne se fasse pas égorger comme la dernière fois). Quant à moi, le sort me désigna le personnage du médecin. Nous aurons donc :

 

           - Fish : Vagabond,

           - Jérémie : Bibliothécaire,

           - Pixie : Dilettante,

           - Sempaï : Médecin

 

Lors du choix du Grand Ancien, le destin semblait n’être de notre côté puisque ce n’est autre qu’Hastur qui fit son apparition. En découvrant la carte, les capacités spéciales, etc. le groupe décida que pour une 2nde partie c’était peut être un peu trop difficile, alors ce fut Yog-Sothoth qui eut notre préférence (qu’avions-nous pas fait, pauvres malheureux que nous sommes).

La partie nous sembla commencer plutôt sous de mauvais auspices, puisqu’à la fin du 1er tour de table, 3 portails étaient ouverts et notre espoir de parvenir à fermer certains d’entre eux ne semblait pas envisageable (tel celui de R’lyeh et son -3 au test pour le fermer). C’est alors que Pixie récupéra, lors d’une rencontre, le gardien bleu de la pyramide, mais encore faut-il explorer un autre monde avant de tenter quoi que se soit.

Pendant ce temps, Fish visite Yuggoth et tombe nez à écorce face à un Shubbi. Devant une telle puissance, notre vagabond se pense perdu et bon pour être dévoré par Yog-Sothoth, cependant, l’énergie du désespoir, ou la chance lui permis de vaincre ce sombre rejeton. Incroyable !

Se sentant un peu faible au niveau combat, Pixie décida de faire du shopping au niveau des objets uniques et se retrouva devant un choix difficile, ne pouvant acheter qu’un seul objet et pourtant tenté par deux. Son choix final se porta sur une lame enchantée.

Jérémie, parcourant le plateau de jeu parvient enfin à sceller un portail avec 5 indices si durement gagnés puis il poursuit son rôle de « monsters killer » (oui toute bonne bibliothécaire se doit de connaître beaucoup de sorts dont flétrissement).

Le jeu se poursuit par la fermeture de deux portails et alors que l’espoir renaît, Pixie se dirigeant pour sceller ,via son signe des Anciens, un portail, fait la rencontre d’un Gug dans l’un des autres mondes qui lui est fatale et l’envoie directement se perdre dans le temps et l’espace, autrement dit directement à la mort (du fait de Yog-Sothoth). Pixie n’a d’autre choix que de choisir un nouveau personnage, et se sera Sœur Marie (qui a la capacité bien utile de ne jamais se perdre dans le temps et l’espace). Toutefois, cette mort ne fut que la première d’une longue liste, puisque le vagabond se fit dévorer par Yog-Sothoth après avoir rencontré une larve stellaire à Yuggoth, il devient alors le magicien Drake. Alors que Sœur Marie devient l’adjoint au shérif, et oui une nonne armée d’un pistolet pour faire régner la loi sur Arkham, Jérémie enchaîne les combats de manière à nous libérer d’une carte Rumeur qui nous coûta au final l’ensemble de nos alliés potentiels. Pour terminer, ce fut mon tour d’être dévoré tout simplement parce qu’une carte rencontre dans un autre monde ne me laissa qu’une chance sur trois de ne pas l’être (et forcément mon jet de dé rata).

La partie durait déjà depuis quelques heures, et au rythme où nous avancions, nous et le Grand Ancien, c’est au petit matin qui nous aurions fini cette partie. Le fait d’avoir beaucoup de portails potentiels devant s’ouvrir dans des lieux où il y en avait déjà, le fait que nous manquions cruellement de ressources et d’indices, tout ceci nous a conduit à abandonner notre partie à 2 h du matin, les échelles du Grand Anciens et de terreur n’étaient qu’à 7, mais la partie serait très certainement finie telle un film de Romero par une déferlante de monstres qui auraient tout envahi et nous pauvres humains luttant désespéremment pour notre sauvegarde.

Nous verrons bien ce que cela donnera lors de notre prochaine partie, la semaine prochaine.

Publié dans Arkham

Commenter cet article