Bilan 2011 JdR

Publié le par Sempai

 

Après un premier bilan pour l’année 2011 à propos des JdP testés, passons à mon cœur de métier, le JdR.

 

Cette année 2011 aura été très riche pour moi, riche en rencontres, en expériences ludiques, en projets, etc. Tout a commencé par mon recrutement pour le Studio09  afin d’écrire le premier supplément publié en 2012 pour la gamme BIA.

 

Mon implication dans le projet, ma volonté de participer d’une manière plus prégnante dans l’élaboration d’une gamme de JdR, m’a conduit à être nommé responsable éditorial de la gamme BIA pour le Studio09. Ce jeu va avoir un bel avenir puisque son planning de parution est « bouclé » avec plusieurs suppléments en cours d’écriture.

 

2011 aura été également l’occasion pour moi de voir mes premiers textes édités par une maison d’édition. Le premier a été pour le très stimulant projet des 12 singes : Kadath : Aventures dans la cité inconnue. pour lequel j’ai rédigé un des livrets composant le jeu. Cette expérience m’a permis, notamment, de pouvoir travailler sous la houlette de l’excellent Sébastien Célerin. Le principe de cet ouvrage est de pouvoir se retrouver autour d’une table, chaque joueur disposant d’un livret dédié à un personnage et renfermant deux scénariis qu’il devra faire jouer aux autres (puisque ces scénarios impliquent l’absence de ce personnage). 

 

Le second projet édité a été le livre de base, édition 30ème anniversaire de l’Appel de Cthulhu par les éditions Sans-Détour.

Je suis particulièrement fier d’avoir été choisi pour participer, avec tant d’autres auteurs, à la rédaction d’une partie de ce magnifique ouvrage. J’ai pris un plaisir immense à rédiger les différents textes qui m’incombaient et le résultat final est tout simplement MAGNIFIQUE. Le travail de mise en page, les illustrations inédites et l’ensemble du texte font que cet ouvrage est un véritable joyau que tout bon rôliste se doit d’avoir dans sa bibliothèque.

 

En sus, ma participation à l’aventure du Maraudeur, e-zine gratuit proposé par le Studio09, a été l’occasion pour moi de rédiger beaucoup de chroniques ludiques.

 

Pour 2012, beaucoup de choses déjà mais je préfère rester vague pour ne pas spoiler certains événements. Il y aura tout de même une participation à une œuvre littéraire (sortie dans les prochaines semaines), le supplément pour BIA (fin du 1er trimestre) et une participation au projet d’une personne que j’adore. En parallèle, l’équipe de BIA va faire en sorte d’étoffer la gamme avec du contenu de qualité, je travaillerai aussi, au cours de cette année, sur 3 gros projets (2 suppléments de gamme et un JdR original qui verront le jour, si tout va bien, en 2013). Ces 3 projets vont me prendre un maximum de mon temps. Je continuerai tout de même d’écrire pour le Maraudeur, le Doc Mag’ et tenterai de répondre aux projets ponctuels qu’on me proposera à partir du moment où je pense qu’il y a matière à s’éclater !

 

Je m’en vais enfin vous livrer mon classement, purement subjectif, des JdR qui m’ont marqué en 2011. Je tiens tout de suite à préciser que je n’ai bien évidemment pas lu toute la production rôlistique sortie (mon portefeuille n’étant pas extensible à l’infini mais que les maisons d’éditions n’hésitent pas à me faire parvenir leurs services presses, je me ferai un plaisir de les chroniquer pour le Maraudeur). Vous ne trouverez donc pas dans ce classement le Grog d’or 2011, Tenga, puisque je n’ai pas eu la chance de lire cet ouvrage (au moins ai-je eu la chance de le tester récemment grâce à son auteur et je ne désespère pas de le lire prochainement).

 

Donc, pour moi l’année 2011 JdR c’est ça :

 OMT

Le meilleur jeu de l’année : On Mighty Thews  

Le plus beau livre : Le livre de base, édition 30ème anniversaire de l’Appel de Cthulhu

Le supplément le plus nécessaire : Le manuel des armes

La maison d’édition à surveiller : Pulp Fever Edition

Le jeu le plus poétique : Breaking the ice

Le jeu le plus philosophique : Sens

Le jeu le plus exigeant : Nothingness

La bonne surprise : Les ombres de Leningrad et autres contes

Le jeu dont on regrettera qu’il n’a pas de suivi : Summerland

Le jeu dont j’ai hâte de lire le contenu : Les chroniques de Féals

 

Publié dans Divers

Commenter cet article