4 heures du mat' j'ai des frissons

Publié le par Sempai

Nouvelle année et première partie de jeux de plateau.

Nous sommes au réveillon du nouvel an et après des courses endiablées de kart, des défis de lapins crétins en habit d’Assassin Creed, 4h du matin sonne. Nous n’avons pas de frissons mais les regards se croisent et une seule idée nous vient en tête : testons Humans !!!

humans1

Nous nous retrouvons donc Jérémie, Fish et moi-même autour de la table du salon débarrassée, la boîte de jeu ouverte.

Avec Pixie, il y a quelques semaines nous avions déjà entamé une première partie afin de comprendre la mécanique du jeu, qui finalement (et c’est voulu) est très proche de celle de zombies !!! Ainsi, en un coup d’œil, et malgré l’heure tardive, je me remets en tête les règles, les présente rapidement à mes deux compagnons et nous nous lançons dans ce qui sera la première invasion de zombies pour l’année 2011. 

Le but du jeu est de parvenir à marquer 9 ou 10 points (selon le zombie que l’on a choisi) soit en mangeant des humains, soit en les infectant ce qui les conduit à prendre votre apparence.

Nous faisons notre choix de zombie parmi ceux proposés et on peut se demander si à 4h du mat’ les choix sont véritablement originaux ou s’ils reflètent la vraie personnalité des joueurs :

          - Jérémie sera le catcheur (encore un personnage fin),

          - Fish une rockstar,

          - Sempaï un médecin (original comme choix)

Le premier à parvenir à se multiplier est Fish en infectant un pauvre humain qui n’a pas eu le temps de se barricader dans un bâtiment. Voyant cela, Jérémie joue une carte afin de faire apparaître 3 humains de plus sur sa tuile, la peuplant ainsi de 5 humains  sur 9 cases possibles. Il enchaîne alors les infections et les repas d’humains.

Pour ma part, j’arrive enfin à manger deux humains alors que le compteur de Jérémie affiche déjà 5 humains infectés plus deux cadavres. Fish, ne s’en laissant pas compter, se décide à investir un bâtiment grouillant de vermine humaine mais la malchance entre en jeu et plusieurs êtres vivants fuient à son arrivée. L’un d’eux ira même jusqu’à s’enfuir 2 fois devant la rockstar, à le blesser à l’aide d’un fusil à pompe mais terminera tout de même dans l’estomac du zombie.

Au bout d’un moment, en regardant le plateau de jeu, on s’aperçoit que la place centrale est vide alors que les alentours sont remplis d’humains terrés dans leurs maisons. De plus, le catcheur en a profité pour faire des petits et les tuiles se remplissent petit à petit de zombies musculeux jusqu’à se retrouver en position de gagner s’il réussit un dernier raid.

La partie a été rude pour mon médecin et la fin l’a été encore plus. En effet, souhaitant refaire mon retard tant qu’il en est encore temps, je me jette sur des humains sans avoir pris garde que ces derniers sont armés. Le premier dégaine son pistolet et m’arrache le second bras ce qui conduit à la mort de mon premier zombie. Au cours de la même phase de jeu, mon second zombie se rue sur un de ces sangs chauds mais voit sa tête arrachée suite à un tir de fusil à pompe bien placé.

Conclusion

Le jeu est très fun. La partie n’a duré qu’une heure et nous n’avons pas rencontré de véritable problème de règle ou d’adaptation à envisager pour rendre le jeu plus fluide (comme cela peut être le cas pour Zombies !!!). Nous n’avons utilisé qu’une adaptation, celle de pouvoir jouer plus d’une carte événement par tour de jeu.

La partie s’est terminée par la victoire haut la main de Jérémie qui commence fort l’année ludique.

          Jérémie : 6 humains infectés + 3 mangés

          Fish : 2 humains infectés + 1 tué

          Sempaï : 2 humains grignotés avec peine

Publié dans Humans!!!

Commenter cet article